La Tasmanie: randonnée dans l’inconnu, aventure australe

Partir à la découverte des montagnes de Tasmanie, c’est s’aventurer dans une partie souvent méconnue de l’Australie, un terrain de jeu extraordinaire pour les amoureux de la nature et de randonnées. La Tasmanie, avec ses parcs nationaux et ses sentiers sauvages, invite à une exploration où chaque pas révèle la beauté brute et préservée de l’île. La Tasmanie c’est le plus loin loin loin que l’on puisse visiter, un autre monde aux antipodes ! J’ai adoré randonner en Tasmanie.

Tasmanie : l’aventure australe

Avant de s’immerger dans les forêts humides et les hauteurs des montagnes tasmaniennes, une préparation minutieuse est de mise. Il faut s’équiper de bonnes chaussures de randonnée, adaptées aux terrains parfois escarpés et glissants. Vêtus de vêtements appropriés pour affronter tant le froid que les précipitations fréquentes, les randonneurs doivent également penser à emporter une carte détaillée des sentiers et un GPS fiable.

Les merveilles du Parc National de Cradle Mountain-Lake St Clair

Point de départ incontournable de nombreuses randonnées, le Parc National de Cradle Mountain-Lake St Clair figure parmi les trésors naturels de la Tasmanie. Le célèbre Overland Track y serpente à travers des paysages à couper le souffle, offrant une immersion totale dans une nature primitive. S’étalant sur environ 65 kilomètres, ce trek nécessite une bonne condition physique et une réservation préalable en haute saison.

Sur le chemin, des panoramas époustouflants comme la vue sur le mont Ossa – point culminant de l’île – ou les eaux cristallines du lac St Clair récompenseront vos efforts. Et pour ceux qui rejettent l’effort, des itinéraires plus courts sont accessibles, promettant des clichés spectaculaires et des souvenirs impérissables.

Escapade sur le sentier de South Coast Track

Plus au sud, le South Coast Track se distingue par son isolation et sa sauvagerie. Ce sentier de 85 kilomètres traverse les paysages côtiers sauvages de Tasmanie, offrant aux randonneurs expérimentés une expérience de trek unique, loin des circuits touristiques habituels. La navigation dans les terrains boueux et les cours d’eau nécessite une préparation physique et une expérience certaine en matière de randonnée en autonomie.

La découverte du Tarn Shelf, un endroit méconnu

Dans le Mount Field National Park, le Tarn Shelf est un itinéraire moins connu mais spectaculaire. L’attrait unique de cette randonnée réside dans les nombreux petits lacs, ou ‘tarns’, qui parsèment le paysage. Durant la période automnale, cette zone offre un spectacle coloré avec les fagus – une espèce endémique de petits arbustes – qui se teintent de rouge et d’orange, créant un tableau vivant et saisissant de beauté naturelle.

Lire  Randonnées dans les Pyrénées: France et Espagne, entre sommets et vallées

Les randonnées dans les Walls of Jerusalem, entre émerveillement et respect de la nature

Peu fréquenté mais indéniablement majestueux, le Walls of Jerusalem National Park offre des sentiers de randonnée qui requièrent un engagement plus important de par leur accessibilité limitée et leur caractère sauvage. Pour les adeptes du trek en quête de tranquillité et de rencontres avec la faune – wallabies, wombats et échidnés au rendez-vous –, les Walls of Jerusalem sont une escapade presque spirituelle loin du buzz de la vie moderne.

L’art de chier dans la forêt !

Il est crucial, lors de ces excursions dans l’inconnu, de pratiquer des principes de randonnée responsable afin de préserver l’environnement fragile qui nous accueille. Cela comprend le fait de rester sur les sentiers balisés, d’emporter tous ses déchets et de respecter la faune et la flore locales. Le principe du ‘Leave No Trace’ doit être au cœur de notre ethos de randonneur. Ne pas laisser ses papiers de wc dans la nature, c’est la base.

L’importance d’une bonne assurance voyage pour partir en Tasmanie

Ne sous-estimez jamais l’importance d’une assurance voyage lors de la planification de vos randonnées en Tasmanie. Choisir une assurance qui couvre les activités en plein air et les évacuations d’urgence est un aspect fondamental à ne pas négliger. En cas d’accident ou de conditions météorologiques extrêmes, vous serez reconnaissant d’avoir pris cette précaution. L’eloignement de la destination engendre des couts importants de rapatriement ou de soins.

Randonner en Tasmanie – Quand partir en Tasmanie ?

Pour élaborer votre itinéraire en Tasmanie, de nombreuses ressources sont disponibles. Des guides spécialisés aux cartes topographiques, en passant par les forums de randonneurs expérimentés, vous pouvez bénéficier d’un vaste éventail d’informations pour planifier votre parcours.

  • Le site officiel des parcs de Tasmanie pour les dernières mises à jour sur les conditions des sentiers.
  • Des applications de randonnée telles que AllTrails ou Gaia GPS pour tracer votre chemin.
  • Des blogs de voyage spécialisés offrant des récits personnels et des conseils pratiques autour de la randonnée en Tasmanie.

Au terme d’une randonnée en Tasmanie, que vous soyez un aventurier solo ou partie d’une équipe de trek, ce que vous retenez dépasse de loin les simples souvenirs visuels. L’aventure australe, avec ses montagnes encore vierges de foules et ses sentiers façonnés par la force indomptable de la nature, est une quête introspective autant qu’un périple physique. La Tasmanie s’offre à ceux qui la respectent et embrassent son caractère sauvage avec humilité et préparation.

Laisser un commentaire